Fonctionnement

Contact :

Service : Déchets ménagers
Tél : 04 75 89 80 80
courriel: om@pays-beaumedrobie.fr

La collecte des ordures ménagères est une compétence de la Communauté de Communes Beaume-Drobie. Elle assure ce service de façon autonome par un fonctionnement en régie.

Les sacs de déchets ménagers doivent être déposés dans les conteneurs collectifs – verts- répartis dans les quartiers.

Le tri sélectif est en place sur l’ensemble du territoire. Vous trouverez des points de regroupements des conteneurs sur l’ensemble de la commune. Les emballages devront être déposés dans les conteneurs -jaunes-. Attention consulter le mémento du tri pour savoir ce que vous devez recycler.

Le compostage individuel et collectif permet de réduire la quantité de déchets à traiter et de fabriquer un excellent amendement.

Déchetterie (gérée par le Sictoba)

Route Nationale
07260 Joyeuse
Tél: 04 75 39 06 99

Horaires d’ouverture :
du lundi au samedi de 9h00 à 12h00

Facturation

Nous vous invitons à consulter le site de la communauté de communes Beaume-Drobie.

Enlèvement des encombrants

Nature des objets acceptés :

Cette collecte est réservée aux encombrants ménagers dont le poids ou le volume ne permet pas de les transporter dans un véhicule de tourisme.

Il s’agit des déchets de l’activité des ménages qui, en raison de leur nature,de leur volume ou de leur poids, ne peuvent être déposés à la collecte des ordures ménagères.

Il font l’objet d’une collecte en porte à porte sur inscription préalable auprès des services du SICTOBA.

Sont acceptés: les appareils électroménagers de grand format (cuisinière,réfrigérateur,lave-linge,…); le mobilier de grand format (fauteuil, divan…)

En sont exclus : les gravats,les pneus,les ordures ménagères,les cartons,les déchets dangereux ainsi que leur récipient, les troncs et souches,et d’une manière générale tout objet dont le poids ou le volume ne permet pas son chargement dans le véhicule de collecte des encombrants.

Sont également exclus de la collecte les objets coupants ou tranchants pouvant entraîner des risques pour les agents de collecte, tels que les baies vitrées, les grands miroirs.

Les déchets sont présentés de façon ordonnée, afin d’occuper un espace public aussi faible que possible.

Les éléments faisant partie de l’immobilier d’une habitation (chaudière,cuve…) ne sont pas considérés comme des encombrants ménagers.

Tous les objets résultant des travaux (remplacement de baie vitrée,portes, fenêtres…) ne sont pas ramassés.

Il est indiqué que les déchets de construction, d’un vide-grenier ou de débarras de cave doivent être éliminés par les propres moyens du producteur.

Dans tous les cas, les habitants peuvent déposer librement tous ces déchets en déchetterie.

Modalités de collecte :

Les objets encombrants doivent être facilement collectables et ne pas présenter de danger pour les agents de collecte: si nécessaire, rabattre les clous, supprimer les bords tranchants.

Les objets destinés au service de ramassage des encombrants doivent être conditionnés correctement de manière à permettre une manipulation et un chargement aisé et sans danger pour le personnel chargé de la collecte.Les encombrants doivent être déposés en limite du domaine public à un endroit accessible pour le véhicule de collecte (largeur 2,50 m; hauteur 3 m et possibilité de demi tour).

Les propriétaires de ces objets prendront toutes dispositions pour ne pas entraver la circulation tant des véhicules que des piétons et pour prévenir tout accident qui pourrait être provoqué par la forme , la nature et le contenu de l’objet.

Les agents ne sont pas autorisés à pénétrer dans l’enceinte des habitations.

En aucun cas un agent du SICTOBA n’est autorisé à pénétrer dans l’enceinte des habitations pour y récupérer les objets encombrants.

Le demandeur sortira devant son habitation le ou les objet(s) à enlever, dès 7 heures, le jour qui lui a été fixé pour la collecte ou la veille au soir après 19 heures. Les déchets sont stockés de manière à ne pas entraver ou gêner la circulation tant des véhicules que des piétons.

Les encombrants doivent être accessible pour l’équipage de collecte (le camion doit pouvoir accéder aux habitations). La collecte ne sera pas assurée si le fourgon est confronté à des problèmes d’accès (stationnement, travaux).

Les déchets seront contrôlés avant la collecte et refusés totalement ou partiellement s’ils sont incompatibles ou si la quantité est dépassée.

Toutefois, le poids de chaque encombrant devra permettre son chargement à bras, dans le fourgon par deux agents de service (maximum 80 kg). En cas d’encombrant plus lourd, celui-ci devra être fractionné par le demandeur.

Il n’est pas autorisé de présenter plus de 3 m3 de déchets encombrants, par collecte et par habitation individuelle.

Bénéficiaires du service :

Ce service est réservé aux habitants du territoire du SICTOBA. Ce service est réservé aux particuliers, les professionnels ne peuvent en bénéficier.
La collecte des encombrants est une prestation non payante du SICTOBA.
Cette collecte doit être considérée comme un service complémentaire au service offert par les déchetteries.

Fonctionnement du service :

La collecte desdits objets se fait en porte à porte. Les enlèvements sont réalisés aux adresses signalées préalablement au SICTOBA par les particuliers. Les dépôts non signalés à temps ne seront pas enlevés.

Le particulier qui désire recourir au service doit prendre contact avec le SICTOBA au : 04 75 39 06 99 qui lui précise la date et l’heure de la collecte. Il communique à ce service ses coordonnées complètes et la liste précise des encombrants à enlever.

Seul les objets listés auprès du service seront collectés.Pour des raisons d’organisation, tout objet ajouté et non enregistré ne sera pas ramassé par les agents.

Si pour une date donnée, le nombre de demandes s’avère trop important pour que le service puisse être assuré complètement, la prise encharge des objets surnuméraires est reportée à la collcet suivante.

Seules les inscriptions faites auprès du SICTOBA seront prises en compte.

Chaque habitation peut bénéficier de deux collectes d’encombrants par an au maximum.

Le service des encombrants est arrêté du 15 juin au 15 septembre.




Avis aux propriétaires – loueurs

Afin d’éviter des erreurs concernant la facturation de la Redevance d’Enlèvement des Ordures Ménagères (REOM), les propriétaires sont priés de communiquer tous les changements de locataires : nom, dates d’arrivée et de départ, nombres d’occupants et adresse précise.

A défaut, La REOM sera appelée directement auprès du propriétaire.

Pour tout autre renseignement, contacter directement la Communauté de Communes Beaume-Drobie

  • par courrier : BP 30 – 134 Montée de la Chastelanne 07260 JOYEUSE
  • sur place : le mardi matin de 9 h à 12 h, le jeudi de 14 h à 16 h.
  • par mail : om@pays-beaumedrobie.com

Collecte des textiles

Depuis avril 2015, le SICTOBA s’est engagé à développer la collecte des textiles, linge de maison et chaussures sur son territoire. Le nombre de bornes de collecte est aujourd’hui de 40. Ce ne sont pas moins de 150 tonnes de textiles qui ont d’ores et déjà été collectées sur l’ensemble de notre territoire. Un signe encourageant qui montre que les habitants du Sud Ardèche sont mobilisés dans le tri de leurs déchets.

A déposer dans les conteneurs:


Emballages, tous dans le même bac !

A compter du 1 janvier 2019 à Joyeuse, vous pourrez déposer tous vos emballages dans le bac de tri. La nouveauté : tous les emballages plastiques sont maintenant recyclés et valorisés.

Vers plus de recyclage et de valorisation :

Jusqu’à présent, seuls les bouteilles et flacons en plastique pouvaient être déposés dans le conteneur de tri aux côtés des emballages en métal, en papier et en carton. Les autres emballages en plastique devaient être jetés avec les ordures ménagères car on ne savait pas les recycler. Ces emballages étant de plus en plus nombreux, tous les acteurs du tri, de la collecte et du recyclage ont travaillé ensemble afin de tester des méthodes pour les recycler. Moderniser les centres de tri, trouver des débouchés pour le plastique recyclé… Des solutions ont été trouvées et aujourd’hui, pour recycler plus, il suffit de trier plus d’emballages !

Qui est concerné ?

Il faudra attendre plusieurs années avant que toutes les communes françaises puissent recycler tous les emballages. Notre commune fait partie des premières à participer au projet piloté par Citeo. Vos proches qui habitent dans des communes voisines ne sont peut-être pas encore concernés. Ils le seront bientôt, mais en attendant, ne soyez pas étonnés si les consignes diffèrent chez eux.

Et en pratique ?

Les nouvelles consignes de tri dans la commune remplacent les consignes nationales (notamment celles présentes sur les emballages).
Pour vous aider :

  • 1/ C’est un emballage ? Déposez-le dans le bac de tri !
  • 2/ Inutile de le laver, il suffit de bien le vider.
  • 3/ Déposez vos emballages en vrac dans le bac (pas dans un sac) et ne pas les imbriquer.

Valorisation des végétaux

Depuis maintenant 1 an, notre territoire est visé par une interdiction de brûlage des déchets verts. Cette décision d’interdiction a été prise pour faire face aux risques de pollution et d’incendie que peut engendrer le brûlage des végétaux verts à l’air libre. En effet, brûler 50 kg de déchets verts revient à parcourir plus de 6 000 km en voiture. Au 1er janvier 2016, plus aucune commune du SICTOBA n’aura de dérogation pour le brûlage des déchets verts, alors pourquoi ne pas envisager d’autres solutions ?

Suite à la diffusion de cette circulaire d’interdiction, le SICTOBA a décidé d’engager des solutions adaptées à notre territoire. Il est prévu la création de 2 aires de dépôt des déchets verts, en plus des plateformes de Barjac et de Vallon. L’implantation de ces aires est prévue sur les secteurs de Joyeuse et Les Vans. Afin de couvrir au mieux le territoire, 2 placettes de dépôt viendront compléter le dispositif : une sur St Remèze et une sur Valgorge, inaugurée en avril 2015.

Le SICTOBA a choisi de combiner ces structures à un système d’aide à l’achat de broyeurs pour les habitants des communes de la zone de montagne*.

Pour les particuliers seuls à hauteur de 30 % (participation maximum de 180€)

Pour les groupements de particuliers à hauteur de 50% (participation maximum de 750€)

*Retrouvez toutes les modalités d’acceptation et le règlement sur www.sictoba.fr