Vendredi 19 novembre, suite à notre promesse  électorale, les agents des services techniques espaces verts ont planté un micocoulier ou fanabreguièr, (en occitan arbre associé au sacré), sur la place de la gare. C’est une espèce qui affectionne la chaleur et le soleil et peut vivre plus de 600 ans.

À partir de septembre 2020, pour chaque naissance de Joyeusain(e) sur le territoire de la commune, un arbre sera planté. L’objectif consiste à atténuer les conséquences de nos émissions de CO2, à contribuer à la reforestation et à montrer que l’enjeu climatique dépasse les limites de notre territoire.

On plante souvent un arbre à la naissance d’un enfant car avant tout, il est symbole de vie. C’est un acte fort ; l’arbre grandit au même rythme que l’enfant. Il s’agit d’apprendre à l’enfant à respecter la nature, « son » arbre, et à suivre son développement. La plantation d’un arbre pour la naissance d’un bébé est un geste durable et symbolique.

Nous souhaitons la bienvenue à Léana Nicolas avec son propre arbre de naissance.

Pour Léana, comme pour l’arbre, c’est la vie qui commence.

Au fil du temps tous deux vont grandir……