La demande de reconnaissance en catastrophe naturelle pour inondation par débordement d’un cours d’eau et crue torrentielle est en cours auprès des services de L’Etat. D’après les services de la Préfecture celle-ci sera traitée en novembre. Dès réception de l’arrêté la commune prendra contact avec toutes les personnes qui se sont déclarées en mairie pour qu’elles puissent envoyer l’arrêté à leur assurance.