La Régie communale des Eaux a engagé courant septembre des travaux de sectorisation à des points stratégiques du réseau d’eau potable, consistant en la pose de 5 compteurs fixes consultables quotidiennement par télégestion.


L’expansion des réseaux de distribution et des volumes transitant, nécessitent une surveillance assidue, actuellement réduite aux seuls contrôles des départs réservoirs (Vinchannes, Les Grads, Les Escouls) et des surpresseurs (Le Fadas, Jamelle, Les Grads).
Le but est de concilier les nécessités environnementales d’économie de l’eau, la fiabilisation de la desserte en eau potable, les aspects économiques pour contenir les achats d’eau importée, de justifier d’un dispositif de contrôle et de localisation des fuites permettant une intervention ciblée et rapide et d’obtenir un gain de rendement global du réseau pour un maintien des éligibilités aux aides des différents partenaires.


Ces travaux confiés à SAUR titulaire de l’accord-cadre à bons de commande ont nécessité des coupures d’eau ; ils ont été réalisés en partie de nuit afin de pénaliser le moins possible les usagers du service.