En raison de la crise sanitaire,cette année les festivités du 14 juillet ont été réinventées : pas de bal, pas de feux d’artifice, pas de retraite aux flambeaux, pas de repas républicain.

Et lors de la cérémonie, la fanfare « Les Amis » et le porte-drapeau n’ont pas pu y assister.

Dans son discours, le Maire Brigitte Pantoustier a rendu un hommage appuyé aux personnes civiles et militaires engagées dans la lutte contre le Covid 19. Elle a aussi évoqué les conséquences économiques qui en découlent.

Jean-Marc Deydier-Bastide, 1er adjoint, a axé son discours sur la révolution française et sur les philosophes des lumières sans qui, il n’aurait pas été permis de donner naissance à la République.

Ce rassemblement s’est tenu place de la République en présence des personnalités civiles et militaires. Une centaine de personnes ont assisté à la cérémonie autour des symboles républicains : le Maréchal Chef des Logis Patrice l’Etang et une partie de ses effectifs, le Chef de Corps des Pompiers accompagné d’une douzaine de sapeurs-pompiers, la Police Municipale, les élus de la Commune et des habitants de Joyeuse,

A l’issue de la cérémonie, une gerbe a été déposée par Madame le Maire de Joyeuse.